Peu importe que vous soyez marketer ou le gérant d’une enseigne, les chances sont réunies pour que vous ressentiez les aléas actuels dû au COVID-19. Compréhensible. Tout le monde. Nous entendons des rumeurs de quarantaines ou au moins de distanciation sociale qui pourraient durer encore quelques mois jusqu’à plus de 18.

Cela peut être stressant. Comment réagir?

Travailler avec ses clients

Je peux comprendre le stress de ce qui se passe en ce moment.

Si vos clients perdent de l’argent, vous aussi.

Ils peuvent avoir besoin de prendre le large / mettre en pause ou revenir en arrière.

Tout mettre de côté est clairement la pire des choses à faire.

Vous ne voulez pas perdre de clients.

Que faire?

En fin de compte, la meilleure option est de minimiser les dommages et d’être le type de personne / entreprise avec laquelle ont voudrait travailler à nouveau lorsque cela sera terminé.

Minimiser les dégâts est la meilleure option, même si ce n’est pas génial.

Si vous faites cela, cependant, vous devez décrire ce qu’il en coûtera en termes de classement ou d’impact sur le service.

Vos clients ont besoin de savoir ce qu’ils vont perdre, pourquoi, et d’entendre une véritable stratégie pour les délais à venir et comment vous pouvez les aider à atteindre où ils doivent aller à long terme.

Il faut considérer ses clients comme des partenaires. Toujours.

Stratégies, pendant et après

Si vous n’étiez pas propriétaire d’entreprise ou référenceur SEO lors de la crise de 2008, vous n’avez peut-être pas d’expérience dans ce type de situation.

À certains égards, c’est pire qu’avant.

Mais dans d’autres cas, c’est mieux.

C’est pire parce que c’est plus grave, et c’est mieux parce que ça ne durera pas aussi longtemps.

Je sais que quelques mois peuvent sembler éternels (surtout lorsque vous êtes pris au piège dans votre maison au-dessus du stress), mais en 2008, nous savions que nous étions décimés, et il n’y avait pas de fin en vue.

La grande différence pour nous maintenant par rapport à l’époque, c’est que nous devons essentiellement créer deux stratégies.

Ensuite, nous ne savions pas vraiment ce que nous devions faire.

Stratégie 1 : maintenant

Il n’y a pas vraiment d’utilité dans une stratégie à long terme si vous n’allez pas survivre à court terme.

Je vais utiliser la niche des « voyages » comme exemple d’approche.

PPC

Un client a une grosse campagne PPC.

Vous ne le gérez pas, mais nous vous proposez d’aider à trouver les pertes.

La première chose à faire est de réduire la campagne de marque, ce qui incite principalement les clients existants à rechercher des informations ou à les contacter.

Rien de mal à cela, ils les trouveront facilement grâce à la recherche organique et les conversions chutent à mesure que les dépenses augmentent.

Vous pouvez par exemple ajouter des mots comme «spacieux» et «privé» pour décrire les publicités pour des locations.

Langage qui répond au besoin de l’utilisateur qui souhaite une distance sociale, sans paraître inapproprié.

Autres exemples :

Ajout de perfectionnements à la stratégie d’enchères après avoir reconnu que la situation et les actualités évoluent trop rapidement pour que les systèmes de machine learning de Google puissent suivre, et ce n’est que grâce à des informations régulières sur le terrain et à des ajustements manuels que vous pourrez suivre.

À retenir pour les propriétaires d’entreprise et les référenceurs :

Cherchez des moyens de réduire les coûts qui ne vous rapportent rien.

Si vos campagnes de marque deviennent coûteuses et que vous êtes classé n°1 de manière organique, mettez la campagne en pause.

L’environnement est différent aujourd’hui et vos configurations passées ne s’appliquent probablement plus.

Vous devrez utiliser des informations anecdotiques.

Surveillez attentivement et ajustez si nécessaire, mais pas si souvent que vous ne donnez pas le temps aux choses de vous donner des informations réelles et exploitables.

Les annonces seront-elles étendues à l’international?

Oui? Cela n’a aucun sens actuellement, alors économisez de l’argent.

Certains propriétaires d’entreprise peuvent instinctivement vouloir tout mettre en pause.

Certes, si vous êtes un restaurant, cela a du sens. Mais pour de nombreuses entreprises, ce n’est pas le cas.

Vos CPA peuvent être plus élevés, mais même s’ils atteignent le seuil de rentabilité, c’est une victoire.

L’alternative est que votre concurrent en tire profit.

Astuce : c’est aussi le bon moment pour tester des stratégies pour améliorer votre niveau de qualité. Il y a moins de clics dans de nombreux secteurs et les clics sont généralement moins chers.

Oui, les conversions peuvent être inférieures à la normale, mais le coût des mêmes tests serait probablement beaucoup plus élevé à un moment plus chargé.

SEO

Gardez le cap mais ajustez la stratégie.

La messagerie sur site (page contact, chat…) peut changer temporairement pour répondre aux besoins actuels.

Mais, à moins que vous ne soyez spécifiquement dans une industrie qui est avantagée dans cet environnement comme Amazon, vous n’optimiserez probablement pas pour l’avenir.

Et l’avenir en référencement prend généralement du temps.

Je surveille les mots-clés chaque semaine pour les tendances connexes et des idées d’articles de blog pour les clients (donc je regarde les mots-clés à court terme, mais pour les idées de contenu à court terme et pas la stratégie de référencement à long terme – quelque chose à toujours faire) ainsi que pour regarder des ajustements dans la façon dont les gens pourraient chercher des informations à l’avenir.

Je ne vois pas grand-chose maintenant, mais je prévois un ajustement inconscient des mots que nous utilisons lorsque nous recherchons des restaurants, un endroit où séjourner et la plupart des services et produits que vous ne pouvez pas obtenir actuellement.

Cependant, je ne m’attends pas à voir ces tendances pendant encore 3 à 6 semaines – le point auquel je prévois de voir le pic avoir atteint ou frappé, et l’arche plus prévisible.

Cela veut dire que, bien que nous n’allons pas au restaurant ou en discothèque, nous aurons probablement une bien meilleure idée du moment où ils pourraient être un endroit où nous voudrions aller.

Et mieux vaut devancer vos concurrents pour comprendre quand cela se produira et quoi faire quand cela se produira.

Réseaux sociaux

Je suis fatigué.

Fatigué d’entendre que telle entreprise travaille dur pour assurer la sécurité de son personnel et de moi, son précieux client.

Qu’elle nettoie soigneusement ses locaux, son matériel.

Ne vous méprenez pas, il peut y avoir des questions spécifiques auxquelles vous devez répondre sur les réseaux sociaux. Si on vous le demande souvent, répondez-y.

Êtes-vous ouvert? Les précautions particulières dont les clients doivent être conscients? Ce genre de choses.

Vos abonnés vous feront savoir ce qu’ils veulent savoir.

En cas de doute, gardez toujours quelqu’un sur messenger pour répondre aux questions auxquelles vous n’avez pas répondu.

Mais pour l’amour du ciel, faites autre chose.

SEMrush

Il est maintenant temps de se différencier.

Vous avez un public qui a du temps à consacrer et de nouveaux besoins qu’il ne sait pas comment satisfaire.

Je ne peux pas donner de conseils dans ce domaine, cela nuirait à nos efforts, mais je peux parler de ce que nous ferions dans quelques niches pour, espérons-le, faire couler votre créativité.

Salon de coiffure / barbier

Je me fais couper les cheveux toutes les mois. Et à ce jour, j’en suis déjà arrivé à un mois sans visite chez le coiffeur.

Il arrivera un moment où j’aurai besoin d’une coupe de cheveux et qu’il n’y aura pas de professionnel pour satisfaire ma demande.

Si je faisais le marketing pour mon coiffeur habituel, je travaillerais maintenant avec eux pour proposer une série de coupes de cheveux simples à réaliser, pour ceux qui sont coincés à la maison, couvrant tous les types de styles.

Le but ne serait pas de transformer quelqu’un en professionnel de la coupe des cheveux… Mais en fonction du style spécifique, comment garder une longueur décente selon vos préférences sans vous faire mépriser les miroirs.

Salles de sport

Je ferais des vidéos quotidiennes pour des personnes de différents niveaux sportif afin de garder les gens engagés avec moi, pendant qu’ils sont coincés à la maison, en se concentrant sur les routines d’exercice à réaliser avec peu de matériel.

En gros, les gens ont encore besoin de bouger et vous pouvez les aider.

L’avantage, quand ce sera fini, ils s’en souviendront et j’espère pour vous qu’ils reviendront vers vous.

Les salles de sport comptent sur les gens qui n’y vont pas.

Si tout à coup quelqu’un n’a pas à revenir, c’est une grosse perte de revenus.

Alors, aidez-les à être fiers et accordez quelques mois gratuits aux personnes qui se sont engagées avec vous sur YouTube (ou où que ce soit) et qui vous ont suivi.

Et toutes les activités ne doivent pas nécessairement être des vidéos (bien que dans cet environnement, je pense que cela aide), c’est juste un moyen rapide et facile de commencer sans pratiquement aucun frais généraux.

Agence de voyages

En ce moment, les réseaux sociaux regorgent d’informations sur le COVID-19, mais c’est parce qu’il y a beaucoup de réglementations, et c’est à peu près la seule chose que les gens veulent savoir en ce moment… mais cela prendra fin.

Bientôt, l’accalmie retentira et les hôtels / vols réservés reprendrons leur cours.

Ce que vous pourriez faire, c’est publier des conseils quotidiens pour prendre des vacances à la maison (uniquement des suggestions amusantes, s’il vous plaît).

Tout pour distraire les gens et une association positive avec votre entreprise. Et un engagement continu.

Monétiser

Les deux premiers exemples (salons de coiffure et salles de sport), je monétiserai simplement via des boutons de dons et des programmes d’affiliation / publicités.

Avant de monétiser l’exemple d’une agence de voyage, je me pencherais sur une stratégie légèrement plus longue.

Vous pouvez monétiser via les mêmes mécanismes habituels, mais, je serais plus enclin à simplement ajouter toutes les personnes qui ont entré et / ou visité la page de contenu à une liste de remarketing.

Le grand changement

Et il y a un facteur supplémentaire que je pense que nous devons considérer, bien que je ne sois pas encore sûr à 100%.

Le temps nous le dira.

Ce facteur est que je soupçonne que nous sommes dans un scénario très très unique.

Celui qui arrive rarement dans la vie d’une personne et qui nous arrive à tous simultanément.

Comme Robert Palmatier en parle dans son livre, « Stratégie marketing: basée sur les premiers principes et l’analyse des données », il y a des points clés où les habitudes d’achat d’une personne changent par rapport à celles assez prévisibles et cohérentes.

Des événements de la vie comme une grossesse, changer de ville ou acheter une maison, etc. Ce sont les moments où chaque spécialiste du marketing voit des récompenses potentielles… et des risques.

Vous pouvez gagner gros. Et perdre gros.

Comme nous l’avons évoqué avec la salle de sport ci-dessus, une partie de ce qui fait que les gens paient leurs frais mensuels même lorsqu’ils n’y vont pas, c’est la honte d’admettre l’échec. Et maintenant, cela est éliminé.

Ils ne quittent pas, ils ne s’inscrivent tout simplement pas.

Et cet exemple illustre pourquoi je crois que nous entrons collectivement dans un nouveau monde de risque et de récompense. Opportunité et menace.

Nous pouvons perturber nos concurrents. Et nous pouvons perdre ce que nous avons nous-mêmes.

Certaines de ces actions d’engagement dont nous avons discuté dans la section des médias sociaux commencent à sembler plus importantes avec cette pensée, n’est-ce pas?

Et ce sera donc le principe sous-jacent des stratégies «alors».

La réalité est que …
Certaines entreprises ne seront plus la menace qu’elles étaient. Ils vont mal gérer leurs ressources. Ils n’auront pas les ressources nécessaires pour traverser la tempête.

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le paysage concurrentiel va changer.

Ceci aussi est un facteur important.

Alors…
Posez donc vos bases au cours des prochains mois.

Obtenez les listes de remarketing configurées comme indiqué ci-dessus, écoutez vos utilisateurs sur les réseaux sociaux, utilisez un outil comme Lucky Orange ou Hot Jar et enregistrez vos visiteurs et voyez comment ils interagissent avec votre site.

Si vous ne pouvez pas vous le permettre, examinez simplement vos reportings analytics et voyez quelles pages les gens visitent lorsqu’ils ne font que rêver, mais avant ils planifient.

Faites attention à la façon dont l’assouplissement des restrictions se déroule dans divers domaines et à quoi cela se traduit.

Commencez votre marketing sur ces pages au fur et à mesure de leur consultation (le cas échéant), en ciblant les produits et services auxquels vous les avez vus graviter autour. Ciblez-les individuellement et globalement.

Soyez sensible dans votre messagerie. Comprenez que des dégâts ont été causés et vous êtes le Phénix.

Selon le scénario, je pourrais même lier une annonce publicitaire à un article écrit sur :

  • Le fait qu’il est regrettable que vous n’êtes plus en mesure de servir la communauté
  • Comment votre cœur va aux propriétaires et au personnel – certains employés que vous pourriez avoir embauchés lors de la reconstruction de votre équipe

Les coûts par clic seront probablement inférieurs à la normale, donc si vous utilisez une annonce payante, je pense que vous pourrez profiter de certains CPA de premier plan – à condition que vous ayez fait un bon travail avec vos annonces pour savoir où se trouvent vos utilisateurs, ce qu’ils ressentent et leur confort.

Si vous avez maintenu l’engagement de vos utilisateurs sur les réseaux sociaux, newsletters ou d’autres formulaires, vous aurez une excellente occasion de les replacer dans le giron.

Offrez des remises si vous le pouvez, parce que vous voulez les accueillir à nouveau et comme ils le font, vous avez hâte de «vous retrouver avec de vieux amis».

Mais ce ne sera pas pareil

Je n’essaie pas de brosser un tableau rose d’une utopie.

Même pleinement préparés, il y aura des luttes à mesure que les choses reviendront à la nouvelle normale.

Les gens seront sans travail.

Le personnel que vous avez dû mettre à pied temporairement peut ne pas être là quand vous en avez besoin.

Nous ne retournerons peut-être pas dans les stades de confinement (en fait, je trouve cela très improbable l’année prochaine, bien que j’espère avoir tort), et nous allons tous être un peu méfiants car les structures vont commencer à s’ouvrir à un moment où certaines personnes seront probablement encore infectées.

Nous allons toujours prendre nos distances pendant un certain temps.

Donc, vous devez vous y préparer, quoi que cela signifie pour vous et votre entreprise ou les entreprises de vos clients.

Vous connaissez vos données démographiques.

Vous savez comment ils sont touchés.

Réfléchissez longuement où ils seront et où sera votre personnel lorsque nous serons de l’autre côté.

Assurez-vous que l’effort de marketing que vous déployez maintenant et tout au long de la stratégie se concentre sur la bonne stratégie en place pour servir le bon produit, de la bonne manière, aux bonnes personnes, au bon moment.

C’est ce que nous devons toujours faire.

Mais cette fois, il n’y a presque aucune marge d’erreur.

Et les récompenses refléteront cela.

Laisser un commentaire